À propos d’une voyageuse…!

Bon. Moi, c’est Nastasia, voyageuse. J’ai bientôt 28 ans, et même si j’ai toujours su au fond de moi que je n’étais pas une fille des plus sédentaires, j’ai découvert accepté mon état de nomade il y a peu.

voyageuse Horseshoe Bend, voyage Arizona, Etats-Unis

Horseshoe Bend, Arizona – États-Unis

Devenir voyageuse ?

Ce n’était pas une grande révélation non plus, j’adore comme tout le monde partir en vacances, un petit road trip de temps en temps pour sortir de la routine, mais il y avait cette petite voix au fond de moi qui me disait que ce n’était pas assez…

Après un parcours très trop studieux qui m’a amené à travailler plusieurs années en tant que graphiste freelance, j’ai ressenti le besoin fou de partir découvrir d’autres univers, d’autres cultures, mais la peur de sortir de la voie toute tracée me retenait encore… J’ai commencé par m’intéresser à la musique, chanter régulièrement et gratouiller une guitare pour m’évader un peu.

Puis, j’ai fini par craquer il y a deux ans et j’ai décidé de sortir de ma zone de confort peu à peu. Un petit voyage seule de dix jours en Andalousie d’abord, pour tester mes limites, puis un autre de trois mois, du Mexique au Nicaragua.

Et maintenant, me voilà, globtrotteuse en herbe, rédigeant mon blog pour partager mon insatiabilité, mes réflexions, coups de cœur, coups de gueule, aventures et mésaventures, petites vacances et gros voyages !

Globtrotteuse en herbe, un résumé

voyageuse guitare plage

Guitare, coucher de soleil, océan pacifique. La vie.

Le kiff dans la vie, pour moi c’est pas grand chose, comme disait Baloo, il en faut peu pour être heureux :

  • Voir des paysages à couper le souffle (il y en a partout).
  • Apprendre l’histoire de civilisations à t’agrandir la cervelle, enfin, le muscle de la curiosité, quoi.
  • Manger de la bonne bouffe (parfois, y’en a à l’étranger, mais c’est toujours un plaisir en rentrant à la maison !).
  • Écouter de la bonne musique, ou en jouer avec des gens bien.
  • Rencontrer des belles personnes et partager des moments avec eux.

La voyageuse n’attend rien, et tout peut arriver !

Volcano boarding - Nicaragua

Volcano boarding – Nicaragua

Depuis que j’applique cette philosophie, je vis bien mieux… et ça m’a permis entre autres de :

  • Faire de la luge sur un volcan
  • En voir plusieurs en éruption, et aller les observer (bon à quelques bornes, mais quand même)
  • Faire un bisou à un caïman, puis fuir un énorme crocodile à minuit sur un fleuve au Nicaragua
  • Improviser un blues dans un jazz-bar avec des musiciens fabuleux en Espagne
  • Relâcher des tortues luth et en voir une pondre une centaine d’oeufs
  • Manger des tacos trop bons et des trucs moins bons, comme des criquets (en mexicain : chapulines)
  • Surfer dans l’océan Pacifique alors que je n’ai jamais vu l’océan Atlantique… habitant pourtant en France
  • Conduire dans une tempête de sable en Arizona après un roadtrip de folie
  • Chanter dans un bus en me faisant secouer sur des routes défoncées avec des gens de tous horizons
  • Apprendre à danser la salsa en Antarctique, sur un navire de l’armada chilienne

Cette liste est non exhaustive et bien évidemment, non définitive…!
Si vous êtes curieux, j’ai répondu à quelques questions sur moi aux liebster award suite à ma nomination.