Glacier Perito Moreno – vous reprendrez quelques glaçons ?

Glacier Perito Moreno

Après mon incroyable expérience en Antarctique avec l’armée chilienne, j’ai longuement hésité à aller voir le fameux Glacier Perito Moreno.
Mais apparemment, je n’avais toujours pas vu assez de glaçons, alors je me suis lancée. Et je peux vous dire une chose : c’est l’un des paysages les plus étonnants que j’aie jamais visité.

El Calafate, porte d’entrée du Glacier Perito Moreno

Après une longue journée de stop, j’arrive enfin à El Calafate, la fameuse ville de Patagonie Argentine, porte d’entrée au parc du glacier Perito Moreno.
La ville tient son nom du Calafate : une baie ressemblant au cassis, qui pousse absolument partout dabs le sud de la Patagonie. La légende dit qu’une fois qu’on l’a goûtée, on reviendra en Patagonie… peut-être pour la vie ! Personnellement, j’en ai abusé à chaque fois que je l’ai trouvée en randonnée… oups !
Lago Argentino - Glaciar perito Moreno
En elle-même, la ville ne présente pas grand intérêt. Tout est fait pour accueillir les touristes : agences de voyages dans tous les coins, hostals, hôtels, restaurants… Cependant il est agréable de se promener auprès du lac lors d’une rare journée ensoleillée sans un vent à décorner les boeufs.
On peut aussi passer quelques jours non loin, au camping du Lago Roca, loin de la foule, ou un week-end à partager un « asado » avec les argentins.

L’époustouflant Glacier Perito Moreno

Depuis El Calafate, il est possible d’aller au Glacier Perito Moreno en payant un transfert (aller-retour 450 pesos – 27€). Je préfère y aller en stop.
L’entrée quand à elle coûte 330 pesos (20€).
Glacier Perito Moreno

Et laissez-moi vous dire que… ça vaut son pesant de cacahuète.

Certes, le parc National est assez bondé, les points de vue se succèdent, de passerelle en passerelle. On est loin d’une randonnée sauvage…

Mais on peut vraiment s’approcher du glacier, la vue est à couper le souffle. Le glacier Perito Moreno est vivant, l’un des seuls de Patagonie qui n’est pas en recul. C’est littéralement une rivière de glace. Il se jette à la confluence des lacs Argentino et Roca. Tous les ans, tous les jours, toutes les heures, le paysage change :

des énoooormes glaçons tombent, provoquant une onde dans les eaux environnantes. D’autres émergent du fond des eaux.

On peut rester des heures durant, à contempler le spectacle, et ne jamais se lasser. Surtout quand on est gâté d’une journée sans pluie et sans vent…
Glacier Perito Moreno

Glacier Perito Moreno

Ici, je n’ai pas pu m’empêcher de voir un dragon couché… Et vous verrez probablement un autre paysage la prochaine fois !

(Je le répète dans tous mes articles, mais la Patagonie se mérite et rares sont les journées au grand ciel bleu ! Je les attends pour vous fournir les meilleurs clichés…)

Et c’est reparti pour le nord…

Mon retour en stop a été plus qu’agréable, à l’arrière d’un pick-up, regardant le glacier s’éloigner, le ventet la poussière dans les cheveux…
Glacier Perito Moreno

La vue depuis mon moyen de transport favori

Prochain arrêt, El Chaltén, capitale Argentine de Trekking !

Épinglez-moi !

Glacier Perito Moreno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *