Kutna Hora, une stupeur apaisante près de Prague

kutna hora chapelle ossuaire de seldec

Kutna Hora est un endroit étonnant. Cette petite ville, située à seulement une heure de Prague en train, peut à elle seule peut alimenter bien des légendes.

Mon long week-end à Prague était imprévu, vous imaginez que la visite de Kutna Hora, petite ville voisine, l’était encore moins !

Kutna Hora à une heure de Prague

Lumière céleste surplombant la cathédrale Sainte Barbe, au loin.

Kutna Hora, trésor de Bohème

C’est donc sous une chaleur écrasante que nous arrivons à Kutna Hora. Cette petite bourgade est répertoriée (elle aussi) au patrimoine Mondial de l’UNESCO.
En effet, elle a beaucoup apporté à l’histoire de la République Tchèque. Son nom signifie littéralement “la Montagne Minière“. Elle s’est tant enrichie des minerais d’argent alentours qu’elle a pu se doter de monuments dignes des plus grandes villes.

Kutna Hora, cathédrale Sainte Barbe

Par exemple la cathédrale Sainte Barbe…

Kutna Hora intérieur de la cathédrale Sainte Barbe

Avec ses riches intérieurs, ses vitraux… Cette cathédrale est la plus grande fierté de la ville. Sainte Barbe, patronne des mineurs.
Serait-ce pour cela que les nains ont une barbe, dans les légendes…?
Ok, je reprends.

La promenade à l’intérieur de la ville est très agréable, malgré le climat continental. Les ruelles sont quasiment dénuées de voitures, et très calmes.
Rue de Kutna Hora

Lorsque l’on flâne le long du collège Jésuite, en direction du centre ville, on replonge à l’époque où la “fièvre de l’argent” attire des milliers de travailleurs. Par ailleurs, les rois offrent un statut particulier à la ville, et la protègent fortement ! Venceslas II crée même un “code royal” qui pourrait être un ancêtre du code du travail… Pas mal, pour l’époque.
Ainsi au Moyen âge, Kutna Hora égalait presque la richesse de Prague. On y frappait même la monnaie.
Kutna Hora, collège jésuite

La riche promenade le long du collège Jésuite…

Kutna Hora

Et ses belles vues sur la ville, et les vignes alentours…

Les statues le long de cette promenade ne sont pas sans rappeler celles du Pont Charles à Prague. Si ce n’est qu’on y remarque quelques détails particuliers :

Statue Kutna Hora

Ah, enfin un peu d’action dans ce billet !

La Chapelle Ossuaire de Seldec

La véritable raison de ma visite de Kutna Hora est la fameuse Chapelle Ossuaire de Seldec, se trouvant à 2 km du centre ville. En effet, lorsque mes amis rencontrés au Mexique (dans un cimetière lors de la fête des morts, tiens, quel hasard..?) m’ont proposé d’aller voir une chapelle baroque décorée uniquement d’ossements humains
crazy

Ma curiosité macabre l’a emportée !

Bon, j’exagère un poil. J’suis folle, mais loin d’être psychopathe… Le tourisme morbide, c’est pas trop mon truc. Par contre, les curiosités culturelles, ça OUI !
Chapelle Ossuaire de Seldec, Kutna Hora

De l’extérieur, c’est une simple chapelle au milieu d’un cimetière.

La terre du cimetière de Seldec est réputée sainte, pour assurer un repos éternel, depuis qu’un abbé y a ramené de la terre provenant du Golgotha. Aux environs de 1350, la peste noire frappe la Bohème, et ce n’est pas loin de 30 000 personnes qui y sont enterrées. La croisade contre les hussites a engendré la suppression d’une partie du cimetière, et les os seront entreposés non loin de la chapelle…

Chapelle Ossuaire Seldec, Kutna Hora

Une reconstruction baroque de la chapelle est ainsi ordonnée au XVIIème siècle par un architecte un peu fou. C’est grâce à lui que l’ossuaire devient l’attraction principale de Kutna Hora !

Chapelle Ossuaire Seldec, Kutna Hora

Et la première chose qui me frappe, lors de cette visite, c’est que je suis loin d’être angoissée. Je m’attendais à plein d’émotions, mais pas l’apaisement. Et pourtant l’endroit m’inspire du respect, de la beauté, une respiration calme… Je m’y suis bizarrement sentie sereine.

Chapelle Ossuaire Seldec, Kutna Hora

Voir un crucifix au milieu de décoration baroque d’ossements humains, ça a quelque chose d’unique.

Chapelle Ossuaire Seldec, Kutna Hora

Ou un petit angelot surplombant une pyramide de crânes…

Chapelle Ossuaire Seldec, Kutna Hora

“l´os de la tete est relié à l´os de la côte
l´os de la cote est relié à l´os de la hanche
l´os de la hanche est relié à l´os de l´avant bras…”

Aller à Kutna Hora depuis Prague : guide pratique

Des excursions depuis Prague sont organisées par différentes agences, mais j’ai préféré y aller par mes propres moyens !

  • Kutna Hora se situe à une heure de train de Prague. Depuis la gare principale, Hlavni Nadrazi, demander un billet pour le centre historique – Kutna Hora Mesto (Environ 130 couronnes aller-retour !)
  • Premier train direction Brno, puis descendre à la station Kutna Hora Hlavni Nadrazi. Beaucoup de touristes descendent, vous ne pouvez pas vous tromper !
  • Un autre train vous attend en direction du centre, à deux stations seulement. Il vous permettra d’accéder au centre historique
  • J’ai personnellement préféré marcher pour aller jusqu’à la chapelle de Seldec, mais ce n’est pas une jolie balade : vous pouvez reprendre le train dans l’autre sens et vous arrêter à la station “Seldec“.

En conclusion, Kutna Hora est une petite ville très intéressante à visiter si on passe un long week-end à Prague. Si vous êtes curieux d’histoire et de destinations étonnantes, ne passez pas votre chemin !
Vous avez visité la ville ? N’hésitez pas à me donner vos impressions en commentaire !

One Comment on “Kutna Hora, une stupeur apaisante près de Prague

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *